Le chanvre pied au plancher

Dans l’ancien, rien n’est droit, particulièrement ici où les planchers enregistrent, à certains endroits, un faux niveau de presque 40 cm entre le point haut et le point bas ! C’est le cas au deuxième étage mais nous avons commencé par traiter le problème au premier, sur une partie du plancher, où, Antonin aidé d’ami.e.s a coulé une chape en chaux-chanvre, matériau léger, isolant et hydro-régulateur.

Au programme donc, début octobre 2019 : démontage de la partie en plancher et la partie en dalle, enlèvement du « repou » (autrement dit poussière tout-venante), et fabrication de la dalle. Pour cela, il a fallu coffrer au niveau de la colonne technique montante, faire des plots de niveau (moment essentiel pour rattraper le faux niveau : 23 cm d’un côté, à peine 3 sur le mur opposé), et le coulage de la dalle elle-même.

Un dimanche, deux bétonnières, quatre paires de bras, un pique-nique, 42 sacs de chaux, 19 ballots de chenevotte (tiges du chanvre) et 1,2 m3 d’eau plus tard (d’où un lonnnnng temps de séchage) : on peut cocher !

Auteur : Le Journal du Mercredi, par Emilie

Ex-journaliste désormais professeur des écoles, maman de Lison, Félix et Marcelin, en pleine rénovation écologique d'une maison de ville, passionnée de loisirs créatifs, de déco, de cuisine et de shopping, je cours après le temps... mais vais quand même le prendre pour discuter un peu !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s