Toi toi mon toit…

Côté cour, la charpente et ses panneaux « all inclusive » : panneaux de finition bois trois plis, ossature, 24 cm de panneaux de fibre de bois isolante, très dense, 6 cm de panneaux fibre de bois pare-pluie, lame d’air, volige, et couverture zinc.
L’installation des tuiles « canal » sur la toiture de la cage d’escalier en pans de bois (pas assez de pente pour poser des tuiles plates)
Un grand volume et une belle lumière grâce à la démolition du plancher des combles et à la pose des fenêtres de toit : de futures chambres de rêve pour les grands !
Fenêtre de toit de la future chambre parentale
Nos fenêtres de toit (triple vitrage !) de la marque allemande Roto
Là où les toitures côté cour et rue se rejoignent (avec une noue enfin étanche)

Auteur : Le Journal du Mercredi, par Emilie

Ex-journaliste désormais professeur des écoles, maman de Lison, Félix et Marcelin, en pleine rénovation écologique d'une maison de ville, passionnée de loisirs créatifs, de déco, de cuisine et de shopping, je cours après le temps... mais vais quand même le prendre pour discuter un peu !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s